LES ÉQUIPES DE NETTOYAGE D’ASKORA NOUS CONSEILLENT D’UTILISER « LE SYSTÈME 5S » POUR AMÉLIORER NOTRE ENVIRONNEMENT

CATERING COMEDORES ESCOLARES

Partant de l’expérience acquise au cours des années par nos équipes de nettoyage, dans les restaurants scolaires, cuisines, espaces de travail, entreprises, elles nous conseillent de jeter un regard de plus près à la Méthode 5S.

La Méthode des 5″S » appelée de la sorte du à la première lettre du mot le « S » (en japonais)de chaqu’une de ses cinq étapes, concerne la création et entretien des espaces de travail plus propres, plus organisés, et plus sécurisés, à savoir, en essayant de lui donner une meilleure « Qualité de Vie » à notre quotidien, en rendant possible l’application de ses principes pour améliorer notre qualité de vie  à la maison ou dans notre vie quotidienne.

Cette technique de gestion est basé sur 5 principes simples:

· _Seiri:_ Organisation. Trier l’innécessaire

· _Seiton:_ Ordre. Situer ce qui est nécessaire

· _Seiso:_ Nettoyage. Supprimer la saleté

· _Seiketsu:_ Standardiser. Signaler les anomalies

· _Shitsuke:_ Discipline. Continuer à améliorer

161_1

L’intégration des 5S répond à de nombreux objectifs. Chaque « S » a un objectif propre:

· Éliminer de l’espace de travail tout ce qui est inutile

· Organiser l’espace de travail de façon efficace

· Améliorer le niveau de propreté des lieux

· Prevenir la saleté et le désordre

· Encourager les efforts dans ce sens là

D’autre part, tout ce système permet:

· Améliorer les conditions de travail et le moral du personnel (il est plus agréable de travailler dans un espace propre et en ordre)

· Réduire les coûts du temps et énergie

· Réduire les risques d’accidents ou sanitaires

· Améliorer la qualité de la production.

· Sécurité au Travail

_SEIRI:_ ORGANISATION. TRIER L’INNÉCESSAIRE

C’est la première des 5 étapes. Il s’agit d’identifier et de trier les matériaux nécessaires de ce qui ne le sont pas et de s’en détacher.
Certaines règles peuvent aider à prendre de bonnes décisions:

· On se détache (on vend, offre, ou jette) de_tout_ce dont on utilise moins d’une fois par an.

· Ce qui reste, _tout_ce dont on utilise moins d’une fois par moi nous le mettons de côté (par exemple, dans la partie des fichiers, ou dans les entrepôts des usines)

· Ce qui reste, _tout_ce dont on utilise moins d’une fois par semaine nous le mettons de côté mais pas très loin (généralement dans un placard au bureau, o dans un endroit de stockage dans l’usine)

· Ce qui reste, _tout_ ce dont on utilise moins d’une fois par jour on le laisse au poste de travail

· Ce qui reste, _tout_ ce dont on utilise moins d’une fois par heure reste au poste de travail, à portée de main.

· Ce dont on utilise au moins une fois par heure reste directement sur l’utilisateur.

Cette organisation du matériel de travail nous conduit logiquement à _Seiton_

Ce qui nous permet d’utiliser des espaces dégagés.

_SEITON:_ ORDRE. SITUER LE NÉCESSAIRE

Il s’agit d’établir la façon dans laquelle doivent être placés et identifiés les matériaux nécessaires, de façon que l’on puisse les retrouver facilement et rapidement,afin de les utiliser et de les réapprovisionner. On peut utiliser des systèmes de gestion visuel afin de faciliter l’ordre, mais il est souvent plus utile le plus simple leitmotiv de _Seiton_: Une place pour chaque chose, et chaque chose à sa place_. Dans cette étape on essaye d’organiser l’espace de travail afin d’éviter aussi bien les pertes de temps que d’énergie. Les règles

Seiton:

· Organiser rationnellement le poste de travail (proximité, objets lourd faciles à saisir ou sur un support, …)

· Définir les règles pour que tout soit dans l’ordre

· Que la place des objets soit évidente

· Les objets utilisés avec assiduité doivent être proche de l’utilisateur

· Classifier les objets selon l’ordre d’utilisation

· Standardiser les postes de travail

· Promouvoir le FIFO (ce qui rentre en premier, sort en premier)

_SEISO:_ NETTOYAGE. SUPPRIMER LA SALETÉ

Une fois que l’espace de travail est dégagé (_seiri_) et dans l’ordre (_seiton_), il est plus simple de le nettoyer (_seiso_). Il s’agit d’identifier et éliminer l’origine de la saleté, en s’assurant que tous les postes sont toujours en parfait état opérationnel. Le non respect de la propreté peut avoir de nombreuses conséquences, qui pourraient entraîner des anomalies ou un mauvais fonctionnement des machines.
Règles pour Seiso:

· Nettoyer, vérifier, détecter les anomalies

· Remettre systématiquement dans de bonnes conditions

· Simplifier le nettoyage et l’inspection

· Éliminer l’anomalie dans son origine

_SEIKETSU:_ MAINTENIR LA PROPRETÉ, STANDARDISER OU SIGNALER LES ANOMALIES

Il s’agit de différencier facilement une situation normale d’une situation anormale, avec des simples règles visibles pour tous.

Souvent, le système des 5S ne s’applique qu’occasionnellement.
_Seiketsu_nous rapèlle que l’ordre et la propreté doivent s’entretenir quotidiennement. Pour y arriver il est important de créer des standards.
Afin d’atteindre ce but, les règles suivantes peuvent nous aider:

· Les consignes doivent être évidentes: quantités minimales, identifier les zones

· Favoriser une gestion visuelle orthodoxe

· Standardiser les méthodes opérationnelles

· Former le personnel dans les standards

_SHITSUKE:_ DISCIPLINE OU CONTINUER À AMÉLIORER

Il s’agit de travailler de façon continue en accord avec les règles établies.

Dans cette étape vous trouverez la qualité dans l’application du système 5S. S’il s’ applique sans la rigourosité nécessaire, il perd toute son efficacité.

Cette étape est aussi une étape de contrôle rigoureux à propos de l’application du système: les moteurs de cette étape sont une façon de contrôler continuellement et de façon fiable l’application du système 5S
(les 4 premières « S »dans ce cas) et le soutient du personnel concerné.